AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 O'Shean McGuyre- Alpha ecossais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
parchemins : 696
inscrit le : 27/10/2015
crédits : Blondie

MessageSujet: O'Shean McGuyre- Alpha ecossais   Mar Oct 27 2015, 13:06


O’Shean McGuyre

"Qui  mange  à  la  gamelle  du  diable,  a  besoin  d'une  longue  cuillère."

 
Nom McGuyre
Prénom(s) O’Shean James Duncan
Âge 135 ans en paraît 32  
Date et lieu de naissance 22 Février 1880 à Aberdeen
Nationalité & origines Ecossaisse
Espèce Lycae  
Etat civilAttend son âme soeur.
Profession Vétérinaire 
Caractère Intelligent, loyal, protecteur, taciturne, exigeant, patient, impliqué, fiable, dur, dominant.   
Groupe Bedtime Stories




histoire

« Chaque homme a une destinée, une tâche qu’il doit accomplir. »

Des petits pas feutrés me tirent de mon état comateux et me forcent à me redresser. Couché à même la paille contre le ventre distendu de la jument en plein travail, tout mon corps est douloureux d’être resté des heures ainsi malgré l’épais matelas doré qui recouvre le sol de terre noire. Epuisé je me frotte les yeux pour tenter de les ouvrir, mes mains rencontrant le chaume dru recouvrant mes joues alors que j’essaie de dégager mes cheveux blonds emmêlés de devant mon visage. Je suis encore loin d’avoir apparence humaine, mais au moins je suis réveillé.  Juste à temps car au moment ou je me redresse pour m’assoir, la petite frimousse de ma soeur apparaît. Comme d’habitude je ne peux m’empêcher de sourire en la voyant apparaître. Alors que nous sommes tous grands et largement bâtis, avec des traits durs et des yeux d’un bleu vert rappelant nos lochs glacés, Leeanne est la chaleur même. Elle est petite et fine, si délicate que l’on dirait un petit oiseau. Sa chevelure qui lui descend jusqu’au hanches lorsqu’elle la délace est d’un brun chaud, brillant, son visage est rond, enfantin, illuminé par des yeux marron toujours rieurs. Même son chignon strict et sa robe sans aucun pli ni tâche, n’arrivent à lui donner l’air sévère qu’elle aimerait avoir alors qu’elle me jette un regard mi amusé mi désespéré. Je ne dis rien, me contentant de regarder sa moue contrariée se transformer en un sourire lumineux. J’ai toujours pensé que toute journée ne pouvait qu’être bonne si Leeanne souriait. Elle est notre force et ce qui nous tient unis. Notre père Dean est vieux, son dos est brisé par la vie de labeurs qu’il a mené dans la ferme. Mais il est toujours celui qui dirige ici, bien qu’ayant cinq garçons robustes nous sommes plus que capables d’assurer le bon déroulement des affaires. Notre mère est morte alors que Leeanne n’avait que un an, et ce jour, ce bébé à bouleversé nos vies, mais nous a rendu plus forts, plus soudés, car il n’a jamais été question d’abandonner. Ce qui était un petit chaton maladroit est devenue une jeune femme gracieuse et volontaire, capable de faire tourner une maisonnée d’une main de fer.

-O’Shean, si tu ne sors pas de cette stalle pour te laver, te nourrir et te reposer, je vais demander à Liam et Kellian de te jeter dans la mare. Dépêche toi avant que ton stew ne refroidisse.


Bien que d’une douceur sans pareil, sa voix ne tolère pas discussion, et j’obéis sans discuter alors qu’elle tourne les talons, quittant l’écurie pour rejoindre la chaleur de la maison. Après une dernière caresse pour la jument qui souffle à mes côtés je me lèves à mon tour. Elle a déjà eu plusieurs mises bas qui se sont déroulées sans problèmes. Ca ira pour elle même si je la laisse un moment. Et je dois avouer que je ne dirais pas non à une bonne pinte de bière pour accompagner le stew brûlant. Mon ventre gargouille alors que je m’attable enfin. Du coin de l’oeil je surveilles Sean qui coupes du bois dans la cour, Allistair devant être dans les champs. C’est une vie dure qui n’a pas de pitié face aux erreurs ou aux faiblesses. Mais on s’en sort bien. Et je sais qu’un jour viendra ou chacun de nous fondra sa propre famille, étendant notre influence et notre nom. Il me sera bien plus difficile de laisser Leeanne prendre mari que tout autre chose, mais il faut que je m’y prépares.


« Les histoires n’ont jamais été que les ombres d’une réalité cachée. »

Cela fait des heures que l’on traque cet animal blessé et je commences à désespérer. La nuit est froide et les bois sont épais, sombres, mais la pleine lune perce de ses rayons les feuillages qui bruissent bruyamment sous le vent. Je ne comprends pas comment la bête peut toujours se déplacer alors qu’elle perd autant de sang. Cela doit faire plusieurs heures que l’on suit les traces ensanglantées qu’elle laisse. Et d’après les rares empreintes que l’on trouve, ce loup est absolument énorme. Certainement un vieux mâle qui s’est battu avec un plus jeune, ou contre une proie. La forêt d’Abernethy accueille un paquet d’espèces et notamment des prédateurs qui ont un peu trop tendance à décimer nos troupeaux si on ne contrôle pas leur nombre. Et il n’y a rien de plus dangereux qu’une bête blessée. Ma cabane est loin de toute autre trace de civilisation, il me faudrait au moins deux jours pour rejoindre le village le plus proche, mais un animal pourrait couvrir la même distance en quelques heures. Et je ne peux pas laisser souffrir une bête sans rien faire. S’il m’est possible je la soignerais avant de la relâcher, mais je suis aussi prêt à lui mettre une balle si ses blessures son fatale. Arme chargée et chien suivant la piste, je scrutes le moindre coin de la forêt, tentant de saisir le moindre mouvement. Le chien qui me suit est une belle bête qui m’arrive à la cuisse, son gros poil noir gonflé alors qu’il marche avec précaution, la gueule grondante. Ce qui m’incite d’autant plus à être prêt à faire feu, car il lui en faut beaucoup pour réagir ainsi.

Je suis prêt à rebrousser chemin en voyant à quel point nous nous étions enfoncé dans la forêt quand le chaos s’abattit sur nous. La forêt jusqu’à présent d’un silence oppressant uniquement ponctué des craquements produits par nos pas et des grognements de mon compagnon canin, devint un carnage de gémissements plaintifs, déchirements, hurlements, douleur aveuglante et asphyxie. Cela ne dura certainement que quelques secondes, une attaque fulgurante d’une brutalité sans commune mesure. Mais cela suffit a la bête pour égorger mon chien, lui ouvrant tout le poitrail avant de plonger ses crocs dans mon épaule, enfonçant profondément sa mâchoire énorme dans ma chair, ses griffes lacérant mon dos sans pitié. Encore aujourd’hui je ne saurais expliquer comment j’ai pu survivre à ça. Des heures plus tard je me réveillais, couvert de sang, agonisant, incapable même de respirer sous les langues de feu dévorant mon corps. Plongé dans une fièvre annihilant toute capacité, je ne vis pas que ce qui m’a sauvé fut qu’ils me trouvèrent à peine vivant, mais mon coeur battant toujours, sous le corps monstrueux de leur alpha mort. Je n’ai aucun souvenir à part des sensations confuses, et une douleur dépassant toute terreur. Mais ils m’ont raconté, une fois avant de ne plus jamais en parler. Ils m’ont conté, rendant cela d’une vivacité terrifiante. Ils m’ont décrit, mon corps labouré, sang et chair en lambeaux, et le corps de leur alpha me recouvrant de sa masse monstrueuse, mort. Blessé suite à une chasse il est apparut que dans la confusion j’ai réussis à l’abattre d’une balle. Je ne doutes pas que cela ai été un coup de chance au moins aussi extraordinaire que ma survie, mais le fait est que pour la meute, en tuant leur alpha je devenais leur nouveau leader.

Ils auraient certainement essayé de me sauver si cela avait été la volonté de leur alpha, si celui-ci m’avait mordu par choix, mais ils auraient aussi pu me laisser mourir. Si les blessures ne m’avaient pas achevés, le froid l’aurait fait. Mais les lois lupines sont claires, et c’est cela qui m’a sauvé.

Il y a tout un mois que je suis incapable de retracer, comme s’il avait été effacé volontairement. Comme si à partir du moment ou j’ai été mordu, je me devais d’être l’alpha dur et efficace que je suis à présent. Toute la meute à veillé mon corps, le couvrant d’onguents et de bandages destiné à combattre ma fièvre, me nourrissant lors de mes rares prises de conscience je suppose. Nous n’en parlons jamais. Aucun de nous n’aime avoir à revivre sa transformation, et ce serait une provocation de leur part de me rappeler que j’ai été celui à protéger. Que j’ai été aussi faible qu’un agneau avant de devenir leur alpha. Toujours est-il, qu’une nuit j’ouvris les yeux pour me retrouver noyé dans les sensations. Il n’y avait plus ni douleur ni sentiments en moi, pas plus que des questions ou même des pensées. L’instinct avait tout avalé, me transformant en une créature de muscles et de crocs, bondissant aussi facilement qu’elle marchait, traquant comme si cela était plus naturel que de respirer. La première proie que nous tuèrent tous ensembles scella mon rang alors que je me nourris en premier, impitoyable face aux autres gueules affamées.


« Tu peux fuir ton destin, tu peux fermer les yeux sur tes peurs, mais tu ne peux pas oublier qui tu es. »

Des années se sont passées depuis mon second vrai réveil. Depuis ce matin ou je me suis retrouvé complètement nu au milieu d’une bande d’inconnus, d’une dizaine d’hommes et de femmes. J’aurais dû être choqué, j’aurais dû m’enfuir, devenir fou. Mais je n’étais plus humain. J’étais et je suis un lycan. Un homme loup. Et ces inconnus étaient ma meute, ma famille. Je ne connaissais pas encore ni leurs visages ni leurs prénoms, mais cela importait peu, car je savais déjà qui ils étaient au fond, leurs besoins, leurs pulsions, leur unité. C’est une sensation déroutante que de connaître quelqu’un de cette façon, de communiquer d’un regard alors qu’on ne connaît pas la vie de l’autre. Dès le début ils me firent comprendre ce qu’ils attendaient de moi la façon dont tout reposait sur mes épaules, qu’ils me suivraient n’importe ou, avec une confiance absolue, mais que leurs vies étaient à présent entre mes mains. J’ai toujours été fasciné aussi de la force des sentiments qui nous submergent. De l’intensité de la moindre chose, et de cette sensation de calme et de tendresse au moindre contact. Un loup recherchera toujours le contact de l’autre, par des petites choses, parfois presque rien, mais ce besoin est là toujours omniprésent. C’est rassurant, et c’est aussi un lien d’apaiser les conflits, de prouver son attachement, de mêler nos odeurs en une qui devient la marque de la meute. J’ai d’abord été surpris de ces petits gestes. De ces contacts furtifs ou plus appuyés. Mais à présent je sais l’importance qu’ils ont et je n’hésites pas à toucher l’un de mes loups. On a tous notre degré de confort et la position dans la hiérarchie affecte aussi cela, mais cela fait partie des rituels. Comme partager nos repas plusieurs fois dans la semaine, ou dormir tous ensembles les jours de transformation. On a longtemps vécut dans la forêt, nous mêlant peu au reste de la population, nous fondant parmi les autres animaux. Puis peu à peu on a sentit le besoin de se réintégrer aux humains, de retrouver un certain confort, une certaine intimité alors que plusieurs de mes loups trouvaient leurs âmes soeurs, me quittant pour la meute de leur promis ou ramenant leur moitié dans la mienne. On a beaucoup changés, évolués. On a voyagé aussi, mettant les compétences de chacun au service des meutes que l’on visitait. Cela nous a permit de mieux connaître les autres meutes, de nouer des alliances, de rencontrer d’autres loups. Puis vint le temps de s’installer, de choisir notre territoire pour de bon.


« C’est le premier pas le plus difficile; après c’est l’aventure. »

Inverness. Comme une sensation, comme un fil tirant dans ma chair. La certitude que c’est là que nous irions. Il n’y eut pas de discussions. On a tout empaqueté encore une fois, ne prenant que le minimum, que les souvenirs, l’indispensable. Quand je vis dans leurs yeux que la ville leur plaisait, quand j’entendis dans leurs rires qu’ils s’y voyaient déjà, je sus que c’était le bon choix, que ce serait notre foyer. Peu à peu on s’est installé, d’abord dans une immense maison à l’extérieur de la ville, puis les couples unis en ont choisis d’autres non loin. Nous avons tous un métier qui correspond à nos compétences et qui nous permet de nous intégrer à la société humaine tout en contribuant à la vie du pack. Il y a parfois des conflits, des différences, ou des bagarres, mais rien qui ne puisse guérir. La journée je suis vétérinaire. Les chats semblent curieusement très attachés aux garous et ne font donc pas les difficiles ce qui me rend la tâche plus facile. Les chiens c’est une autre affaire, mais rien qui ne soit vite réglé d’un regard bien sentit. Au travail je portes des fausses lunettes, le verre cachant ainsi le reflet ambré de mes yeux quand je laisses la bête affleurer la surface. J’ai presque l’impression d’être normal. Jusqu’à ce que je rentres et que je me retrouves de nouveau dans ce tourbillon qu’est la vie d’une meute. Heureusement mon bêta est là pour m’épauler. Solide et au sang froid, il sait calmer les jeunes et régler les problèmes les plus délicats sans que j’ai besoin de lui expliquer en long et en large. Anciennement un loup de la meute de Waterford, quand il m’a demandé de rejoindre ma meute, j’ai accepté avec plaisir. C’est toujours bon d’avoir un ami avec qui boire un bon whisky, et il est un loup impressionnant, capable de protéger les nôtres quand je ne suis pas là. De plus possédant une taverne en ville, il est mes yeux et mes oreilles. Car il est indispensable que nous soyons au courant de tout, et rien de mieux que l’alcool pour délier les langues.

O'Shean McGuyre, alpha lycan d’Inverness.



 pseudo/prénom Pandore 
âge 23 automnes
Comment es-tu arrivé par ici ? J’ai suivi un écureuil et pouf…
Autre(s) compte(s) Pas encore enfin :) 
présence A peu près tous les jours !  
remarque Du très très bon boulot, bravo !
 Crédits CranberrieAvatar
Code:
<span class="av1">Ben Dalhaus</span> › O’Shean McGuyre
 


Dernière édition par O'Shean McGuyre le Mar Oct 27 2015, 13:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: O'Shean McGuyre- Alpha ecossais   Mar Oct 27 2015, 13:13

Pandore comme Shéhérazade? xtd

Mon Alphaaaaaa xtd xtd xtd xtd xtd xtd xtd *o* *o* *o* *o* *o*

Bienvenu yaaa
Revenir en haut Aller en bas
avatar
parchemins : 696
inscrit le : 27/10/2015
crédits : Blondie

MessageSujet: Re: O'Shean McGuyre- Alpha ecossais   Mar Oct 27 2015, 13:20

Non malheureusement je suis toute nouvelle :)

Merci très cher béta ! On va avoir du boulot tous les deux, prépare la réserve de whisky !


 HEAR ME ROAR
LET THE WIND CARRY US, TO THE CLOUDS, HURRY UP. WE CAN TRAVEL SO FAR AS OUR EYES CAN SEE. WE GO WHERE NO ONE GOES. OUR DREAMS ARE NEVER TOO BIG.
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: O'Shean McGuyre- Alpha ecossais   Mar Oct 27 2015, 13:22

owiiii wazaa
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: O'Shean McGuyre- Alpha ecossais   Mar Oct 27 2015, 13:25

Bienvenue parmi nous, ami à quatre pattes
Revenir en haut Aller en bas
avatar
parchemins : 696
inscrit le : 27/10/2015
crédits : Blondie

MessageSujet: Re: O'Shean McGuyre- Alpha ecossais   Mar Oct 27 2015, 13:50

Merci Arsène colgate


 HEAR ME ROAR
LET THE WIND CARRY US, TO THE CLOUDS, HURRY UP. WE CAN TRAVEL SO FAR AS OUR EYES CAN SEE. WE GO WHERE NO ONE GOES. OUR DREAMS ARE NEVER TOO BIG.
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
parchemins : 507
inscrit le : 22/10/2015
crédits : wednesday (avatar) may0osh (gif)

MessageSujet: Re: O'Shean McGuyre- Alpha ecossais   Mar Oct 27 2015, 13:56

C'est bon, tu viens de trouver ton âme soeur. I love you
Non sans rire, ton personnage claque trop *_* Je veux un lien, et puis l'avatar *baaave*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
parchemins : 696
inscrit le : 27/10/2015
crédits : Blondie

MessageSujet: Re: O'Shean McGuyre- Alpha ecossais   Mar Oct 27 2015, 13:59

Ah oui ?

Hihi merciiii j'espère être à la hauteur du job ! Alpha option très sauvage huhu !
A défaut de devenir ma lupa je suis sûr que l'on trouvera un lien sympathique leek

J'aime beaucoup ton ava d'ailleurs !


 HEAR ME ROAR
LET THE WIND CARRY US, TO THE CLOUDS, HURRY UP. WE CAN TRAVEL SO FAR AS OUR EYES CAN SEE. WE GO WHERE NO ONE GOES. OUR DREAMS ARE NEVER TOO BIG.
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: O'Shean McGuyre- Alpha ecossais   Mar Oct 27 2015, 14:03

L'avatar, l'espèce, le personnage, tout est parfait omg
Bienvenue parmi nous (sale bête) I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
parchemins : 696
inscrit le : 27/10/2015
crédits : Blondie

MessageSujet: Re: O'Shean McGuyre- Alpha ecossais   Mar Oct 27 2015, 14:05

Trop de compliments sangsue, je ne sais qu'en faire ! (huhu) shutup


 HEAR ME ROAR
LET THE WIND CARRY US, TO THE CLOUDS, HURRY UP. WE CAN TRAVEL SO FAR AS OUR EYES CAN SEE. WE GO WHERE NO ONE GOES. OUR DREAMS ARE NEVER TOO BIG.
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: O'Shean McGuyre- Alpha ecossais   Mar Oct 27 2015, 14:10

Profites-en, ce sont les seuls que tu auras sac à puces
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: O'Shean McGuyre- Alpha ecossais   Mar Oct 27 2015, 14:11

YEAAAAAAAAAHHHHHHHHHH ALPHA REPRESENT!

Bienvenue ma loupiote d'amouuuurrrr!!!!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
parchemins : 507
inscrit le : 22/10/2015
crédits : wednesday (avatar) may0osh (gif)

MessageSujet: Re: O'Shean McGuyre- Alpha ecossais   Mar Oct 27 2015, 14:13

Pas de soucis, joli loup, j'ai déjà une petite idée. tooth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
parchemins : 696
inscrit le : 27/10/2015
crédits : Blondie

MessageSujet: Re: O'Shean McGuyre- Alpha ecossais   Mar Oct 27 2015, 15:22

Brianna tout ça est de ta faute, alors me voilà <3
Il va nous falloir un lien la Rousse !

Dawn j'attends de voir ça ! bottle


 HEAR ME ROAR
LET THE WIND CARRY US, TO THE CLOUDS, HURRY UP. WE CAN TRAVEL SO FAR AS OUR EYES CAN SEE. WE GO WHERE NO ONE GOES. OUR DREAMS ARE NEVER TOO BIG.
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: O'Shean McGuyre- Alpha ecossais   Mar Oct 27 2015, 15:25

On aura un lien, dès que ton Béta m'aura ferré pour l'éternité! :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: O'Shean McGuyre- Alpha ecossais   Mar Oct 27 2015, 15:42


Félicitations, t'es validé !

Bienvenue chez les fous.



Perfection quand tu nous tiens!
Bravo, le plus dur est fait.

Tu as terminé ta fiche, l'épreuve la plus pénible du rpg. Maintenant tu peux officiellement entrer dans le jeu
Avant de te lancer dans le rp, quelques petites choses. N'oublie pas de vérifier que ton avatar figure bien dans le bottin. Normalement, il sera ajouté lorsque ta fiche aura été validée par un admin, mais les oublis sont toujours possibles. Ensuite, tu peux aller créer tes liens et aussi des scénarii si ça te chante. Après ça, le monde est à toi petit padawan ;) Oh, et n'oublie pas d'aller te trouver du boulot, ou de te déclarer ici
En cas de souci, si tu as une idée de lieu à ajouter, ou bien une question concernant l'évolution de ton personnage, la moindre incertitude, tu peux en faire part au staff. On est un peu givrées mais pas méchantes, surtout n'hésite pas on n'a jamais mordu personne (encore). (ok je sors..) Et sinon, pense à vérifier ce topic pour les nouveautés qui seront ajoutées au forum pour plus de piment, de fun, d'embrouilles (en rp évidemment!).
Voilà, je crois que j'ai fait le tour. Maintenant, vas-y, vole de tes propres zailes.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: O'Shean McGuyre- Alpha ecossais   Mer Oct 28 2015, 15:09

C'est qu'il a de la gueule le boss
Tu ne vas pas avoir la vie facile avec le petit louveteau farouche que je suis Sois pas trop dur avec moi quand même snif

Bienvenue grosse boule de poils
Revenir en haut Aller en bas
avatar
parchemins : 696
inscrit le : 27/10/2015
crédits : Blondie

MessageSujet: Re: O'Shean McGuyre- Alpha ecossais   Mer Oct 28 2015, 15:19

Hé ouais, c'est exigé avec le poste !

Ah je m'en doutes, mais j'aime bien les défis. Et je suis pas méchant je vais juste exiger que tu donnes tout pour ta propre survie. fight



 HEAR ME ROAR
LET THE WIND CARRY US, TO THE CLOUDS, HURRY UP. WE CAN TRAVEL SO FAR AS OUR EYES CAN SEE. WE GO WHERE NO ONE GOES. OUR DREAMS ARE NEVER TOO BIG.
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: O'Shean McGuyre- Alpha ecossais   

Revenir en haut Aller en bas
 

O'Shean McGuyre- Alpha ecossais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» O'Shean McGuyre- Alpha ecossais
» Les blagues d'Alpha
» Légions Astartes : Alpha Legion
» Zone 2 Groupe Alpha
» Reno air races sur phox alpha

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Who's who
 :: 
Enter the Dance
 :: 
congratulations !
-