AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Némésis - le sang devra couler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Némésis - le sang devra couler   Sam Nov 28 2015, 09:39


Némésis N. Chevalier

Ecrivons sans grâce, mais avec notre sang

 
Nom Chevalier, un nom bien français porté de décennies en décennies, provenant, qui sait ? de l'époque des chevaliers  Prénom(s) Nora est son premier prénom, mais elle a décidé de porter le deuxième, Némésis, après la mort de son père Âge Vingt-six ans Date et lieu de naissance 1990, France Nationalité & origines Nationalité française, son père est d'origine écossaise et sa mère est d'origine russe. Elle a obtenu la nationalité française grâce à son père d'adoption, qui a toujours cru être son vrai père. EspèceMétamorphe avec la nette préférence pour devenir un loup. Etat civil Célibataire et pour un bon bout de temps  Profession Etudiante et pianiste à temps partiel Caractère Némésis et Nora. Deux faces d'une même personnalité. Nous ne parlerons ici que de Némésis, puisque c'est ce qu'elle est devenue avec la perte de ses êtres chers. Egoïste, meurtrie, cynique. Elle n'hésite pas à se mettre en danger un peu bêtement parfois, impulsive, paranoïaque, passionnée, féroce, menteuse, aguicheuse. Elle aime jouer avec le feu ; pour elle sa vie, la vie des autres ne vaut plus rien. Cœur de pierre, elle s'est fait la promesse de plus s'attacher - en vain, peut-être, car la douce Nora sous la couche de poussière essaye de se débattre. Elle ne supporte plus ni les règles, ni les ordres, ni même qu'on s'intéresse à elle. Elle est certes une fouteuse de merde, mais elle garde un certain respect pour certaines personnes. Loyale, elle ne trahira jamais personne qu'elle apprécie... encore faudrait-il que ce soit le cas.  Groupe The Hunter Games
 

pseudo/prénom Peluuches, pour vous servir o/  âge 20 ans :pComment es-tu arrivé par ici ? Une amie, Dawn :pAutre(s) compte(s) Dawn Leask présence Toujours là pour flooder, 5/7 pour RP :3 remarque Je vous aime I love you Crédits (c) tbsicons Avatar
Code:
<span class="av1">Kimmy Schram</span> › Némésis N. Chevalier





Dernière édition par Némésis N. Chevalier le Dim Nov 29 2015, 20:23, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Némésis - le sang devra couler   Sam Nov 28 2015, 09:39


histoire

Votre complète dépravation

Tous sont sous l’emprise du péché.

La race humaine est sous « l’emprise du pêché ». La Bible le dit de nombreuses fois. Elle dit que vous êtes « morts dans vos péchés ». « Morts dans vos fautes et vos péchés. » L’apôtre Paul a écrit, « C’est le péché qui habite… en moi. » Nous sommes tous dans une terrible condition. VOUS êtes dans une terrible condition.
Cette condition est appelée complète dépravation.

1996. France.

« - Tu es un monstre. Et les monstres, on les met dans des cages. »
La petite fille de cinq ans regarde les barreaux sans comprendre, sans saisir. On lui a appris à parler, à comprendre, il y a de cela si longtemps. « Dieu, s’il vous plait, parlez-moi, parlez-nous, aidez-la à traverser cette phase, pitié… » La mère à la cascade de cheveux blonds tripatouille sa sainte croix reluisante, espérant trouver une sorte de réponse, d’aveu divin, quelque chose qui lui vienne en aide.
Le silence, glacial, triomphant, lui répond.
Le rideau de cheveux blonds se répand sur les genoux de l’enfant. Depuis combien de temps n’a-t-elle pas eu l’occasion de les couper ? Ses grandes boucles ruissèlent autour d’elle comme un vague bouclier qui ne l’aide pas plus que d’habitude.
« - Il faut la tuer, ma chérie… murmure ce qui servait de père à l’enfant au creux de l’oreille de sa femme. Je ne sais comment tu as pu enfanter d’une pareille monstruosité, mais nous aurons toujours son frère à choyer… Lui est normal, au moins. »
Katarina Chevalier sait pourtant bien d’où vient cette ignominie. Elle a péché, une fois, et Dieu le lui renvoyait en pleine figure. Pouvait-elle vraiment tuer cette minuscule créature qui ne souhaitait que vivre, survivre ? Déchirée entre la foi et la raison, la femme apaisait les craintes de son mari en lui promettant qu’elle le ferait, qu’elle allait s’y résoudre, qu’elle avait encore besoin d’un peu de temps… Elle regardait le poignard des soldats de dieu scintiller légèrement entre ses doigts d’opale. « Reverand Matthews veut que tu le fasses, Katarina… Il l’a demandé. Dieu, l’a demandé. Ce sera ton sacrifice ultime, pour qu’enfin, il te pardonne de l’avoir enfantée. » « - Ne pourrions-nous pas essayer de la guérir ? » Il prend les traits fin de sa femme entre ses mains, en coupelle, comme s’il détenait la vérité vraie, comme s’il savait tout mieux que tout le monde et que sa solution était la seule envisageable, la seule qui la sauverait aux yeux du Tout-Puissant. « - Kat, ça ne se guérit pas, ce genre de choses. C’est un monstre. » Le petit ange dans la cage, déboussolé, essayait de se rattacher à ce qu’elle savait : sa mère l’aimait, et jamais elle ne lui ferait de mal.
Elle aussi, pria. Elle pria jours et nuits, quiconque voudrait l’entendre. Elle ne croyait pas en ce monstrueux Dieu qui demandait à ses fidèles de tuer leurs enfants. Elle avait cinq ans, et pourtant elle portait déjà en elle la douce rancœur de la religion, comme si tous les maux était de la faute de celle-ci. « - Est-ce que je peux le faire dans la forêt ? murmura finalement l’adulte, les épaules basses, capitulant complètement. » « Bien sûr mon amour. C’est même une très bonne idée : gardons notre sanctuaire intact de cette vermine. Exterminons là sous le regard bienveillant de Dieu. Je suis fier de toi, mon amour. » Le baiser sur le front de sa femme scella l’accord.

***

« Elle est de toi. » L’homme regarda le petit bout de chose allongé dans la cage, comme un vulgaire bout de viande. « Mon dieu Kat, tu l’as enfermée ?! » « Reprends là. Tu sauras l’éduquer, toi. » « Ce n’est pas comme un objet que l’on peut se rendre ou se donner, Katerina ! Bon sang, tu débarques comme ça, en pleine nuit, ma fille enchaînée dans une cage et tu… » « PRENDS-LA ! hurla son ex amante. Prends-la où Michel la tueras. » « Il n’oserait… » « Pourquoi penses-tu qu’elle est dans la cage ? chuchota la blonde, se rendant finalement compte qu’il n’était pas approprié de hausser le ton dans sa maison. » Jack prit Katerina dans ses bras, ne sachant pas comment gérer la situation. Il lui demanda si elle voulait partir, elle aussi. Mais l’emprise de son mari, des soldats de dieu, de la croyance, était trop forte, trop enlisée dans sa conscience pour qu’elle ne s’en défasse. « Elle s’appelle Nora. »
Jack hocha la tête et s’approchant de la gamine, défit ses chaînes avant de l’emporter sous le couvert de la nuit.

***

Wulver à l’instar de son père, Nora apprit bien rapidement à contrôler son don. Ses cheveux blonds perdirent de leur éclat et devinrent gris et il lui fallut un long moment pour embrasser complètement qui elle était réellement. Les années passèrent et les deux s’enfuirent vers un pays plus lointain : l’Ecosse. Jack était originaire de là-bas, et il ne souhaitait pas que le père de substitution de Nora ne les retrouve un jour. Quelques mois après la relaxe de Nora, Jack lut dans les journaux que sa mère était morte dans un incendie d’origine inconnue. Il n’en fallut pas plus à son père pour comprendre que Michel était derrière tout ça. Perdant petit à petit tous les souvenirs de sa captivité, Jack passa sous silence sa mère et l’éleva en bon père. Nora apprit le piano, l’équitation, le dressage équin, elle essaya le patinage artistique, le violon, la danse classique pour embrayer sur de la danse hip-hop. Jack paya de nombreux profs particuliers pour que sa fille réussisse à l’école, qu’elle devienne studieuse. Il lui enseigna à être téméraire, à toujours prendre ce qu’elle voulait, à ne pas être atteinte par ce que disait les autres, à être libre, libre comme l’oiseau qui ouvrait ses ailes, comme le loup qui chassait dans la forêt, comme le poisson qui vrillait ses écailles dans les fonds marins. Ils vécurent ensemble humainement et animalement parlant.
A quatorze, vous lui auriez demandé que Nora vous aurait dit être la plus heureuse du monde.
Jusqu’à ce que sa mère la retrouve.

***

2006. Ecosse.

« James, aide-nous je t’en prie ! » Elle était là, avec ses cheveux blonds comme l’or, avec un petit garçon qui tenait sa main, qui ne devait pas avoir plus de huit ou neuf ans. Ses grands yeux mangeaient la moitié de son visage et leur corps squelettique indiquait qu’ils n’avaient pas eu un vrai repas dans le ventre depuis un long moment. James n’avait jamais eu de secrets pour sa fille ; il lui expliquait tout, avec les bons mots bien sûr, essayant de lui donner la version la plus objective possible pour qu’elle puisse de forger un avis d’elle-même. Elle écouta donc la version de sa mère aux côtés de James, petite copie d’un homme qui en avait vu des choses. Ce qui restait de son petit frère prenait un bain chaud à l’étage, permettant aux adultes de discuter entre eux. Sauf que Nora n’en était pas encore une.
Michel et ses amis des soldats de Dieu avaient mené une véritable guerre contre la famille de vampires dirigeant les environs, s’attirant les foudres de ces demi-dieux terriens. Pourchassés par les vampires, et pour s’échapper de ce bourbier, Katerina avait maquillé sa mort pour ensuite fuir aux côtés de son fils. Mais partout où ils allaient, les immortels qui n’avaient que l’ennui à chasser au fil des siècles, avaient continué de les persécuter. « Nous pourrions peut-être faire appel à un démon, il accepterait peut-être de… » Le point de James s’abattit violemment sur la table, manquant de la fendre à cause de sa force décuplée par son animal phare. « Ca suffit de jouer avec les créatures surnaturelles comme si vous étiez les petits pions de Dieu. Vous êtes humains, et vous ne pouvez rien pour eux. En venant ici, tu nous mets tous en danger, moi, ta fille… Tu es une inconsciente Kat, et tu l’as toujours été ! » « Peut-être que les sorcières pourraient... » « Mais oui, allons-y, impliquons encore d’autres créatures dans ce merdier, bien sûr, appelons deux trois sorcières à la rescousse qui feront abracadabra et pouf, tout sera réglé ! Tu as toujours vécu dans un monde qui n’existe pas, Katie. On ne joue pas avec le feu, et je croyais que ton mari te l’avait assez bien enseigné. » « Tu ne vas donc pas m’aider ? » « Non. Les vampires ont mis une croix sur ton dos et ce n’est pas moi qui vais te défendre, pas encore. »

***

2011. Irlande.

La vie n’a été que fuite après cet incident. James avait peur que l’esprit vengeur des vampires ne soit trop puissant, et qu’ils n’annihilent tout sur leur passage. Si James avait appris quelque chose à sa fille, c’était de se méfier de toutes les autres créatures surnaturelles, de ne pas les énerver, mais de ne pas se méprendre : elles étaient plus puissantes qu’eux. Les sorciers, les lycans, les vampires… Ils étaient tous plus puissants que les wulvers. Nora n’a donc pas appris à vivre dans la crainte de ces créatures, mais plutôt dans leur respect.
Sauf lorsqu’ils exterminèrent sa famille, bien évidemment.
Le respect était mort.

En réalité, il n’y avait qu’un seul vampire aux trousses de Katie. La femme du défunt mari. Ils avaient été plusieurs, au début, mais cette traque sans relâche avait fini par tous les ennuyer. Mais pas elle. Elle les avait poursuivis sans relâche, jusqu’en Irlande.
Nora ne se souvient pas de grand-chose de cette soirée-là, comme si son cerveau avait voulu effacer l’horreur. Elle s’était simplement transformée en oiseau et avait déguerpi, tandis que la vampire mettait à mort sa mère, son père qui essayait de la défendre, puis son petit frère.
James n'avait jamais rien pu refuser à Katie. Ils avaient fui tous les quatre, comme une bonne petite famille recomposée... Et Nora avait suivi l'exemple de son père, s'enfuyant à nouveau.
Elle se promit que c'était la dernière fois.

2012. Ecosse.

Perdue, la jeune fille est retournée en Ecosse, chez sa tante, qui l’a accueillie les bras ouverts. Métamorphe elle aussi, leur vie continua leur petit bout de chemin.
Seulement Nora, elle, changea du tout au tout.

La nécessité de la nouvelle naissance vient de l'incapacité pour l'homme normal de « voir » ou « d'entrer » dans le royaume de Dieu. De quelque manière qu'il soit doué, moral, ou raffiné, l'homme normal est absolument aveugle à la vérité spirituelle, et impuissant pour entrer dans le royaume ; car il ne peut ni obéir, ni comprendre, ni plaire à Dieu.



2015. Inverness.

Nora a changé de nom. Elle a pris Némésis, son deuxième prénom. Elle a déménagé à Inverness, ville plutôt réputée pour le surnaturel parmi les confrères. Elle a quitté le doux foyer de sa tante pour tracer sa route, envenimée par le poison de la haine, de la vengeance. Elle a pris un long moment pour suivre la route de plusieurs chasseurs, d'apprendre leurs techniques, de se familiariser avec eux, de s'entraîner pour devenir une puissante chasseuse, à son tour, suivant maladroitement les traces de son beau-père, qu'elle avait fini par haïr au fil des ans.
A qui en veut-elle ? A toutes les races surnaturelles, en réalité. D'être plus puissants que les humains, de leur faire peur, de les pourchasser, de cette guerre monstrueuse que tous se livrent.
Et pourtant, elle entre dans la danse.
Elle ne croit pas spécialement aux soldats de Dieu, comprenant que c'est cette folie qui a coûté la tête de sa mère et de son père, pourtant, certains de leurs sermons lui parlent, l'inspirent...
 


Dernière édition par Némésis N. Chevalier le Mar Jan 12 2016, 14:10, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Némésis - le sang devra couler   Sam Nov 28 2015, 09:46

Rebienvenue Ma belette! Mais alors j'ai rien comprit, c'était pas chasseuse? oO ou je l'ai rêvé peut être :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Némésis - le sang devra couler   Sam Nov 28 2015, 09:49

Merci, belette de compèt ! C'est une métamorphe qui a décidé de devenir chasseuse. oreol
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Némésis - le sang devra couler   Sam Nov 28 2015, 09:50

Aaaah oui c'est vrai! ça va être fun en jeu!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Némésis - le sang devra couler   Sam Nov 28 2015, 14:21

Re-bienvenue What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Némésis - le sang devra couler   Sam Nov 28 2015, 16:45

Rebienvenue princesses à la triste histoire hug
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Némésis - le sang devra couler   Sam Nov 28 2015, 17:07

Rebienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Némésis - le sang devra couler   Sam Nov 28 2015, 17:08


Félicitations, t'es validé !

Bienvenue chez les fous.


Qu'est ce que j'aime cette fiche! Pfiou, géniale, rien à redire!
Bravo, le plus dur est fait.

Tu as terminé ta fiche, l'épreuve la plus pénible du rpg. Maintenant tu peux officiellement entrer dans le jeu  pompom  
Avant de te lancer dans le rp, quelques petites choses. N'oublie pas de vérifier que ton avatar figure bien dans le bottin. Normalement, il sera ajouté lorsque ta fiche aura été validée par un admin, mais les oublis sont toujours possibles. Ensuite, tu peux aller créer tes liens et aussi des scénarii si ça te chante. Après ça, le monde est à toi petit padawan  zami Oh, et n'oublie pas d'aller te trouver du boulot, ou de te déclarer ici
En cas de souci, si tu as une idée de lieu à ajouter, ou bien une question concernant l'évolution de ton personnage, la moindre incertitude, tu peux en faire part au staff. On est un peu givrées mais pas méchantes, surtout n'hésite pas  DD on n'a jamais mordu personne (encore).  saw  (ok je sors..) Et sinon, pense à vérifier ce topic pour les nouveautés qui seront ajoutées au forum pour plus de piment, de fun, d'embrouilles (en rp évidemment!).
Voilà, je crois que j'ai fait le tour. Maintenant, vas-y, vole de tes propres zailes.  ouste

Revenir en haut Aller en bas
avatar
parchemins : 696
inscrit le : 27/10/2015
crédits : Blondie

MessageSujet: Re: Némésis - le sang devra couler   Sam Nov 28 2015, 21:33

Tu as été validée tellement rapidement que je n'ai même pas vu passer ta fiche ! Un nouveau personnage absolument badass, qui fascine déjà ;) J'exige un lien et un rp évidemment héhéhéh.


 HEAR ME ROAR
LET THE WIND CARRY US, TO THE CLOUDS, HURRY UP. WE CAN TRAVEL SO FAR AS OUR EYES CAN SEE. WE GO WHERE NO ONE GOES. OUR DREAMS ARE NEVER TOO BIG.
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Némésis - le sang devra couler   Dim Nov 29 2015, 20:23

Quand tu veux mon beau *o*
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Némésis - le sang devra couler   

Revenir en haut Aller en bas
 

Némésis - le sang devra couler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jour 5 - L'aube est rouge, beaucoup de sang a dû couler cette nuit !
» Mascara qui coule + sang sur les lèvres
» Aventures de Gurlizek "hache de sang"
» He - Skaven ile de sang
» Les elfes de sang en manque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Who's who
 :: 
Enter the Dance
 :: 
congratulations !
-