AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Come on skinny love - Alex ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Come on skinny love - Alex ♥   Mer Mar 02 2016, 13:36


Come on skinny love
Alexandre & Némésis

Flashback.

Némésis avait quitté tôt ce soir-là, sa petite maison de pain d’épice. Soupirant bruyamment en s’habillant de circonstance, elle ne pouvait s’empêcher de penser à ce qu’elle pourrait bien faire de ses dix doigts, maintenant qu’elle avait atterri à Inverness. Une partie d’elle voulait rester optimiste, voulait bien croire qu’elle survivrait au vampire qu’elle pourchassait. Une partie d’elle se disait qu’elle aurait une vie, une vraie, après avoir réalisé son désir le plus fou – exploser ce putain de vampire. L’idée de reprendre les études lui avait traversé l’esprit, et elle avait décidé de se rendre à l’université, voir quels genres de cursus ils proposaient, pour la rentrée prochaine. On était à la fin de l’hiver, et bientôt l’université accepterait les dossiers de candidature. Elle ne savait pas encore ce qu’elle voulait étudier, ni même ce qu’elle voulait faire, elle avait juste envie de faire autre chose que de caresser les touches de son piano, et rentrer dans sa maison minable. Elle aurait aimé faire de son art sa vie, un moyen de gagner assez d’argent pour survivre. Mais il fallait croire que ce n’était pas ce que le destin lui réservait, et elle ne connait pas vivre dans un quinze mètres carrés toute sa vie. Ness avait toujours eu de l’argent, ce qu’elle voulait, et se retrouver sans le sou, c’était vraiment quelque chose qui la dérangeait singulièrement. Et ce n’était pas avec ses maigres économies accumulées au fil des mois qu’elle allait faire quoi que ce soit. La moitié de sa paie s’échappait en armements, et depuis qu’elle avait perdu son sac dans la forêt, enfin « perdu », on lui avait volé plutôt, elle avait perdu tout ce qui lui appartenait. En plus d’une mobilité bienveillante. Sa jambe, toujours bandée, avait été recousue par les bons soins de Liam, mais continuaient de lui tirer vachement. Elle ne pouvait pas encore courir, et même marcher sans boiter était compliqué. Mais elle avait encore trop d’orgueil pour boiter comme une malpropre, elle faisait donc de gros efforts à chaque fois qu’elle sortait – du sang noir continuait parfois à sortir de sa plaie, et elle avait arraché ses points de sutures une première fois. Sa cuisse mettait un long moment à cicatriser à son grand désarroi, et elle passait ses journées comme un loup en cage (à juste titre).

La chasseuse emporta son sac et se faufila dans les rues silencieuses d’Inverness. La soirée n’avait pas encore commencé, on était samedi soir, les jeunes ne tarderaient pas à sortir en ville. C’était d’ailleurs pour cela que Ness sortait. Non pas pour faire la fête, mais pour travailler. Un des bars de la zone piétonne voulait une pianiste pour une soirée à thème ; c’était un bar très sympa, que les jeunes appréciaient, mais apparemment ils voulaient changer un peu de la stéréo habituelle, pour fêter les vingt ans du bar ou quelque chose comme ça. Némésis écoutait toujours d’un air désabusé les choses, et n’en retenaient pas grand-chose quand ça ne l’intéressait pas. On lui proposait un bon cachet pour la soirée, elle n’allait pas refuser – et jouer quelques heures était toujours apaisant pour elle. La musique était la dernière chose qui l’attachait encore vraiment à celle qu’elle était auparavant, et la jeune femme n’était pas prête de lâcher cette partie. Une fois arrivée sur place, elle se posa sur le petit banc et s’habitua aux touches, au piano dont elle venait de faire la rencontre. Vers dix-neuf heures, quelques clients firent leur apparition et Némésis commença à jouer, une heure, deux heures… Le bar commençait à se remplir tellement qu’elle n’y croyait pas. Elle commençait aussi à être à bout d’idées de musiques – on va dire que du classique ne convaincrait personne ici. Elle avait passé de longs moments à apprendre de nouvelles partitions plus récentes, mais elle commençait clairement à sécher, et elle avait épuisé son nombre de pause. On lui avait assuré qu’elle terminerait à minuit… Elle se réconforta mentalement en se disant que c’était bientôt terminé.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Come on skinny love - Alex ♥   Mar Mar 15 2016, 22:08


Come on skinny love
Alexandre & Némésis

Flashback.

Alexandre, c’est le petit nouveau dans cette ville aux habitudes vieilles comme la Terre. Il a débarqué il y a une semaine à peine. Il avait quitté sa maison, sa famille, sa ville pour venir s’installer ici, à Inverness. Il n’avait aucune idée pourquoi. Pourquoi cette ville ? Il existait des milliers de villes dans ce pays, il n’était même pas obligé de rester à l’intérieur des frontières, il avait le monde à explorer pour vider ses esprits et commencer une nouvelle vie. Une vie où il n’était plus Alexandre, où il n’avait plus perdu la femme qu’il aimait sans avoir pu l’aider, où la tristesse rongeait son cœur. Et pourtant, ses pas l’avaient mené dans cette ville. Elle n’était pas grande, elle n’était pas immensément peuplée, et pourtant il avait été attiré là. Et à peine avait-il posé les pieds sur les routes qui la sillonnaient qu’il avait ressenti cette sensation, cette magie, ce surnaturel. Alors, il était resté. Il pensait qu’il se sentirait plus à sa place ici qu’autre part.

Alexandre avait passé sa première semaine à aménager son petit chez-lui. Un petit appartement pas bien grand ni luxueux, mais ça lui convenait pour lui seul. Il avait tout ce qu’il fallait, un lit, une salle de bain, une cuisine. Il était également parti à la recherche d’un boulot. Les économies qu’il avait sur lui n’allaient pas tenir trois mois avec le loyer et les achats nécessaires, alors ne parlons même pas si on ajoute ceux qui ne sont pas indispensables à la liste. Adorant les livres et la littérature, il était parti se renseigner à la librairie du coin, et il en était ressorti avec deux livres en poche et un boulot. Content de sa semaine, il se dit que ce soir il pourrait sortir, aller boire un coup et se faire quelques connaissances en plus de la gérante de la librairie.  Il troqua sa chemise blanche contre un pull fin gris et mit une écharpe autour de son cou. Alexandre ne craignait pas vraiment le froid, alors il se contenta de sortir sans manteau. Et puis, il n’habitait pas très loin du bar, ça évitait de s’encombrer une fois à l’intérieur.

L’intérieur du bar était accueillant, à la limite du chaleureux. Une musique de piano remplissait la salle et atténuait le brouhaha des personnes. Alexandre s’appuya au comptoir et commanda une bière. La recevant assez rapidement, il déposa un billet sur le comptoir. Il ne comptait pas consommer plus d’une boisson ce soir, sauf si on lui offrait un verre, bien évidemment. Il lança un regard autour de lui. La plupart des clients de l’endroit étaient accompagnés, et personne ne semblait porter attention au jeune homme nouveau venu à Inverness. Il se tourna alors vers la jeune femme qui jouait au piano. Il l’apercevait de loin, la tête légèrement penchée en avant vers l’instrument. La musique semblait toucher à sa fin et Alexandre en profita pour se diriger vers le piano. Il n’était pas un homme à femme - pas à proprement parlé - mais quoi de mieux que la compagnie d’une femme ? Il n’était plus qu’à quelques pas du piano. Un frisson lui prit et ses poils s’hérissèrent dans son dos. La silhouette lui était étrangement familière, et ce fut lorsque la pianiste releva la tête qu’il faillit laisser tomber son verre sur le sol. Dans un réflexe, il le posa sur la table la plus proche, attirant l’attention des deux personnes qui, jusqu’à là, étaient concentré sur leurs rires et leurs boissons. Le cœur d’Alexandre se mit à battre plus vite, si bien qu’il n’entendait plus que ses battements dans ses tympans. La jeune femme ne semblait pas l’avoir remarqué, elle continuait de jouer les dernières notes de sa musique. Alexandre était planté là, au milieu du passage, à quelques mètres à peine du piano. Sa respiration se faisait plus rapide, et un seul souffle sortit d’entre ses lèvres. « Nora ? » Si léger, et pourtant audible alors que la dernière note de piano venait de s’estomper dans l’air enfumé de la pièce.
AVENGEDINCHAINS


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

Come on skinny love - Alex ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pix'n Love 17
» [Bit TV] RETRO GAME TEST Alex Kidd in Miracle World.
» Tonton alex style !!!
» Quel est votre Alex kidd préféré?
» Skinny Max débarque sur le forum !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Inverness
 :: 
Old Town
 :: 
Torvean Alley
-