AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Parce que tu es sacrée - Keavy U.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
parchemins : 96
inscrit le : 28/02/2016
crédits : Swan

MessageSujet: Parce que tu es sacrée - Keavy U.   Dim Avr 03 2016, 21:42




need a little room to breath




La tête frappe, le sang bat dans mes tempes, c'est frénétique, je sens mes poumons se compresser, une autre crise. Le sommeil m'a cueillit, les cachets? Les cachets je n'y arrive pas, l'alcool? L'alcool c'est lâche et inutile pour dormir du vrai repos. Je suis un guerrier des temps modernes, celui qui se cache le soir, pour cueillir les démons et autres créatures sombres. J'ai faillit y passer plus d'une fois, mais il me reste en mémoire, ce jour là... Un démon aux yeux jaunes, coriace et trop puissant, toutes les prières du répertoire n'ont pas eu grande chance de le toucher, juste de l'énerver à dire vrai.

Blessé, en sang partiellement, sentant mon pouls filer, ma vie défiler doucement, revoir le visage gracieux de mon seul amour, et papillonner des yeux, pour sentir au dessus de moi, quelqu'un. Etrange sensation, j'étais pourtant seul, au milieu de nul part, et elle était là... Boule de lumière et d'énergie, qui  me regarde, coulant en moi une douce chaleur réconfortante. Un ange... Je l'ai compris après, réalisant les grandes ailes argentées au dessus d'elle. Un regard que je n'oublierais jamais, et je n'ai rien pu lui dire, rien de très clair à vrai dire.

En un claquement de doigt, je n'avais plus mal, et mon cœur battait la chamade. Je me redressais dans mon lit, prenant ma tête entre les mains. J'ai la nausée, de savoir qu'elle est ici, qu'elle est à Inverness, qu'elle refuse de me dire les choses en face. Je file sous la douche, j'enfile un pantalon de tailleur bien coupé, un pull col roulé élégant et mon trench coat. Je sors dans les rues de cette nouvelle vie, de cette nouvelle ville. Je récupère ma voiture et je traverse la ville, gagnant la nature, gagnant cet ange qui m'évite, avec des questions, en fait non... Juste une question. Pourquoi moi?

Je ne suis pas le seul chasseur sur terre, à combattre le mal, alors pourquoi s'être penché sur moi? Je ne pense pas avoir une importance capitale pour l'humanité, sachant qu'un autre prendra ma place, à ma mort. Les anges regardent ils de temps à autres en bas? Nous regardent ils vivre. Je descends de voiture, je grimpe une colline, je passe par une petite forêt et finalement inspirant à pleins poumons l'air frais de la nature, je pose mon regard lointain sur elle.

AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
parchemins : 48
inscrit le : 26/03/2016
crédits : (c) morphine

MessageSujet: Re: Parce que tu es sacrée - Keavy U.   Lun Avr 04 2016, 16:03

got a secret
can you keep it?
matt & kea
Depuis la première visite d'Haaiah ici-bas, pas une journée ne s'était passée sans qu'elle ne s'essaie à décoder le comportement de la race humaine. L'indifférence qu'elle éprouvait pour ces derniers à l'époque où les cieux étaient encore sa demeure principale, s'était peu à peu transformée en curiosité au fur et à mesure des jours passés ici, à devoir les côtoyer ou les sauver d'une mort certaine face aux démons qui proliféraient.

Cependant même si en tant qu'autodidacte la gardienne appréciait être en contact avec ce qui semblait au jour d'aujourd'hui être devenue la création préférée de leur Père, se fondre parmi eux s'était avéré être une tâche plus ardue que ce qu'elle avait imaginé. Cette façon qu'avait l'être humain de parler, de se faire comprendre, ou encore la fâcheuse tendance qu'il avait de croire que la personne face à lui était capable de le comprendre sans même qu'il ait besoin d'ouvrir la bouche; ces détails étaient fondamentalement opposés à ce qu'étaient les soldats de Dieu. Pour faire simple l'ange pensait pour sa part, que la race humaine avait été créée à partir de trop et de pas assez. Le mortel n'était pas assez intelligent et pas assez ouvert d'esprit, il était trop faible, trop égoïste également; et il y avait plus de points encore sur lesquels l'être céleste pouvait discuter. En clair elle n'était pas certaine que la race humaine soit une race qui puisse subsister encore très longtemps, et cela même si les soldats et elle, réussissaient à mettre un terme à l'arrivée en masse des créatures démoniaques, et surtout à les empêcher de relâcher Lucifer, sans quoi leurs chances de survie à tous seraient grandement diminuées.

Quoi qu'il en soit l'ange avait fait une promesse à son créateur, elle devait coûte que coûte protéger les humains, au péril de sa propre vie s'il le fallait, et si elle devait rendre son dernier souffle sur Terre, alors elle mourrait fièrement en ayant tenu sa promesse.

Haaiah, de son vrai prénom, était déjà venue en aide à plusieurs mortels depuis qu'elle avait possédé non sans mal le corps de Keavy. Elle avait prit l'habitude de se donner un but pour chaque nouvelles journées, et aujourd'hui elle voulait commencer par une petite promenade près des chutes. Ce n'était pas spécialement que l'ange voulait faire le plein d'air frais, mais plutôt qu'elle voulait vérifier une information. En effet elle avait apprit par le bouche à oreille qu'une plante rare se cachait sous l'eau de la rivière, et que celle-ci pouvait parfaitement être utile aux humains contre les attaques surnaturelles. Si l'information s'avérait vraie, la petite blonde pour de nombreuses années encore, pourrait elle aussi en tirer des bénéfices.

Mais pour trouver des plantes cachées au fond de la rivière, l'ange n'avait pas vraiment d'autre choix que de se mouiller. Un long frisson lui parcouru l'échine lorsqu'elle toucha l'eau fraîche du bout des doigts, puis finalement un léger sourire s'installa sur ses lèvres, signifiant que ce n'était certainement pas un peu d'eau froide qui allait lui faire rebrousser chemin. En deux temps trois mouvements ses vêtements jonchèrent le sol, et l'enveloppe corporelle de son hôte, la sienne maintenant, fut totalement dévoilée. L'espace d'un instant elle ferma les yeux en sentant l'air frais venir lui effleurer la peau, et l'instant suivant elle était entrée entièrement dans l'eau, à la recherche de sa plante si spéciale. La gardienne ne passa pas beaucoup de temps sous l'eau, principalement parce qu'elle pensait avoir trouvé ce qu'elle cherchait et qu'elle voulait vérifier une fois à la surface, mais aussi surtout parce qu'elle sentait quelque chose.

Une fois la tête hors de l'eau, elle inclina légèrement la tête à droite et planta son regard froid dans celui de l'homme qui l'observait de loin. « Si votre truc c'est d'épier les femmes qui se baignent nue, allez-y rapprochez vous, vous verrez mieux. » suggéra t-elle à l'intention de l'humain. Toujours dans l'eau l'ange blond ne quittait pas des yeux l'homme qu'elle avait reconnu immédiatement, et serra un peu plus dans sa main les plantes qu'elle gardait sous l'eau pour ne pas attirer plus l'attention.  Elle était là dans une situation assez délicate, et en plus de ce qu'elle avait déjà remarqué, elle songea aussi alors que l'être humain avait été créée trop curieux.

© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
parchemins : 96
inscrit le : 28/02/2016
crédits : Swan

MessageSujet: Re: Parce que tu es sacrée - Keavy U.   Mar Avr 05 2016, 13:14




need a little room to breath




Le choix d'enveloppe corporelle a t-il été réalisé par l'Oréal ou Victoria Secret? Je secoue la tête à ma propre interrogation intérieure. Elle est sublime, nue comme Eve dans le jardin d'Eden, élancée et sculpturale. Je ne suis pas un voyeur, je ne prends pas spécialement de plaisir à cela, je l'observe juste profitant de la vue de ce corps. Ce n'est pourtant qu'un corps, alors qu'en réalité elle est ange, et que ce reflet n'est qu'une jolie boite.  Je m'approche tandis qu'elle plonge sous l'eau, m'offrant la vue de son postérieur en dernier. Charmant fessier bien dessiné, que chaque homme aimerait caresser ou fesser à sa guise. Bon, je prends peut être un peu de plaisir, mais rien ne sera identifiable physiquement, j'ai déjà du subir pire dévoilement, et situations d'intimité folle. De plus je ne suis pas Adam, ni un ange, je suis un chasseur qu'elle a sauvé, rien de plus.

Je m'accroupis, sans pour autant me cacher de sa vue, elle revient à l surface et s'adresse alors directement à moi, comme si elle l'avait toujours su. Je souris en coin, j'aime sa vivacité d'esprit, j'aimerais en apprendre plus sur elle, quels sont ses pouvoirs au juste, qu'est elle capable d'accomplir? Je me redresse, ouvrant mon trench coat, pour glisser une main dans la poche. "Je n'apprécie pas d'épier, j'aime plus observer." Répondis-je alors, tout en descendant vers elle, sans pour autant être bête au point de m'approcher de trop. "Et je n'observe pas une femme... quoique le papier cadeau soit tout à fait séduisant..." M'amusais-je en baissant le regard, avant de revenir dans le sien. "vous allez me dire, qui fait le recrutement des anges sur Terre? Parce que cette personne vous a trouvé une hôtesse... très..." Je glissais mon regard le long de ses épaules nues, j'aimerais voir sa superbe poitrine, mais celle ci est cachée par l'eau. "Ne trouvez pas l'eau glacée?"

J'étais conscient qu'elle n'allait pas d'elle même accepter mes mots, me dire qui elle était réellement, jusqu'à son nom d'ange. Le jeu m'intéressait beaucoup, elle m'attirait bien plus en masquant ce qu'elle pouvait être. Je retirais mon trench coat, et lui tendis. "Je m'en voudrais que par ma faute, un si joli corps prenne froid, ou pire, attrape la mort..." Je me rapprochais de l'eau, me trouvant à la lisière du rebord, attendant qu'elle n'accepte mon humble manteau pour la couvrir.

AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
parchemins : 48
inscrit le : 26/03/2016
crédits : (c) morphine

MessageSujet: Re: Parce que tu es sacrée - Keavy U.   Mar Avr 05 2016, 18:36

got a secret
can you keep it?
matt & kea
Maintenant que l'humain s'était rapproché de la rivière, la messagère de Dieu pouvait aisément le dévisager. Elle était à présent certaine à cent pour cent, cet homme était bien le chasseur dont elle avait guéri les blessures il y avait de cela quelques mois. Elle pensait s'être enfuie assez rapidement pour qu'il ne la voit pas, mais peut-être s'était-elle finalement fourvoyée.  

Même si ce n'était pas tous les jours qu'on croisait des femmes nues dans les rivières gelées d'Ecosse, le quarantenaire ne semblait pas pour autant gêné par la situation, et le faisait bien savoir. Quant à Haaiah, et bien l'ange se contentait simplement de gratifier l'homme d'un sourire en guise de remerciement pour ces compliments. Elle n'était pas gênée non plus, l’embarras n'était pas quelque chose qui existait chez les soldats du créateur, cependant elle pouvait percevoir assez clairement que son hôte n'était pas tout à fait à l'aise avec le fait d'être totalement nue devant un inconnu. Certainement que si l'ange n'avait pas été en possession de cette enveloppe corporelle, l'humaine aurait rougi subtilement. Cette idée fit sourire l'être céleste un peu plus.

Mais évidemment le chasseur n'était pas venu pour avoir une discussion des plus ordinaires avec Keavy, et il ne tarda pas à faire comprendre à cette dernière qu'il connaissait sa véritable nature, qu'il l'avait reconnu. La demoiselle blonde ne vacilla pas pour autant et préféra feindre la naïveté. « Je suis flattée, mais vous savez tout autant que moi que les anges ne sont qu'un mythe, malheureusement. » rétorqua t-elle en haussant les épaules. « Mais à chacun ses croyances bien entendu. » Elle replaça une mèche de ses cheveux ondulés derrière son oreille, en s'efforçant de rester la plus naturelle possible lorsque son interlocuteur lui proposa son manteau, prétextant simplement qu'il ne voudrait pas que son enveloppe corporelle se meure de froid. Encore une fois il savait très bien ce qu'il disait. L'ange hésita quelques secondes; si elle remontait maintenant elle devrait lâcher les plantes qu'elle gardait toujours sous l'eau et il faudrait qu'elle y retourne. Cependant après réflexion, elle préférait y retourner un autre jour plutôt que de devoir trouver une explication pour le chasseur. Keavy s'efforça donc de lâcher la plante le plus loin possible d'elle sous l'eau, avant de se relever d'un bond, dévoilant à nouveau son corps intégralement et quelques gouttelettes perlant sur ce dernier. En sortant de la rivière l'ange blond attrapa le trench coat de l'humain et le gratifia à nouveau d'un sourire. « Merci, mais sachez tout de même que je ne suis pas dupe, vous cachez assez mal vos intentions. » La messagère s'enveloppa du manteau et reporta toute son attention sur le chasseur. « Je m'appelle Keavy, enchantée. » ajouta t-elle alors simplement en lui tendant sa main.

© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
parchemins : 96
inscrit le : 28/02/2016
crédits : Swan

MessageSujet: Re: Parce que tu es sacrée - Keavy U.   Sam Avr 09 2016, 22:05




need a little room to breath




Je souris en coin, sa réponse innocente, qui se veut typiquement humaine, me fait sourire et secouer la tête en baissant le regard. " Si les anges n'existaient pas, je n'existerais pas non plus bel ange..." Répondis-je avant de replonger mon regard dans le sien. J'aimerais qu'elle me déploie ses ailes argentées, qu'elle me montre ce qu'est d'être la créature de Dieu, le soldat au dessus de tout à chacun. Mais il n'en est rien, et il me faudra bien plus pour qu'elle ne daigne avouer sa vraie nature, je m'en suis douté, et j'aime cela chez elle. "Je n'ai jamais cru en Dieu pour ma part, le barbu crucifié qui a transformé son sang en vin... un peu trop folklorique pour moi, et pourtant... Lorsque j'ai ouvert les yeux ce soir là... et que son visage s'est penché au dessus de moi... Ah la la la..." Je me tournais alors qu'elle sortit de là, corps délicieusement harmonieux, trop peut être, tout est dans cette contradiction folle. Un ange blond, qui a possédé le corps d'un ange terrestre. Elle s'enroule dans le manteau, et je la trouve encore plus séduisante, elle me pique alors, certainement que mes intentions sont plus que présentes pour elle, peut être pas nécessairement physiquement de ce que j'en ressens. Je souris de plus belle. "Étrange créature qu'est la femme déjà, vous la rendez encore plus mordante et intrigante." Je porte mon pouce à la bouche, caressant ma lèvre inférieure en la regardant. J'ai toujours eu un sacré penchant pour la gente féminine, pas nécessairement un coureur, non juste un amateur de femmes pétillantes, étranges et enfantines même. Elle, elle était dangereuse et céleste, et ça me plaisait contre toutes attentes. Elle finit par me sortir de mes pensées, en me tendant la main, tout en se présentant. Je tendis la main aussi vers elle, aimant le contact glacée de sa paume sur ma paume. "Enchanté Keavy, je m'appelle Mark." L'échange d'énergie ne dura pas longtemps, mais ce qu'il dura m'avait électrisé assez pour avoir encore plus envie de rester, de creuser, et de découvrir ce qu'elle cachait. "Qu'est ce qu'un ange fait à Plodda Falls, alors que nous entrons à peine dans le mois d'Avril... Une envie de vous glacer le sang de bon matin?" Je croisais les bras sur ma poitrine, les mains sous les aisselles comme à mon habitude, posture fétiche en quelques sortes. Je ne risquais rien avec elle, du moins je l'espérais. J'espérais qu'elle ne m'avait pas sauvé la vie, pour finalement m'écraser ensuite par simple envie de jeu.

AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
parchemins : 48
inscrit le : 26/03/2016
crédits : (c) morphine

MessageSujet: Re: Parce que tu es sacrée - Keavy U.   Lun Avr 11 2016, 16:44

got a secret
can you keep it?
matt & kea
En sauvant l'humain dans l'urgence, Keavy n'avait pas imaginé devenir par la suite, la cible d'une telle obsession de la part de ce dernier. Les remarques du chasseur quant à sa vraie identité commençaient à agacer légèrement l'ange, qui n'avait alors qu'une envie, celle de prendre ses affaires et se téléporter chez elle sans donner au quarantenaire un moyen de la suivre. Pourtant peu importe à quel point elle voulait fuir les questions de son interlocuteur, l'ange blond ne pouvait décemment pas utiliser les pouvoirs qu'ils lui avaient été donné devant lui. Elle devait lui faire face. « Je pensais que vous blaguiez, mais finalement vous paraissez bien convaincu que je suis un ange. » Elle passa énergiquement les mains dans ses cheveux mouillés pour leur redonner une peu de volume. « Il me manque des ailes et une auréole au dessus de la tête pourtant, non? » s'amusa t-elle, non sans qu'un sourire ne se dessine sur ses lèvres.

Même si elle n'appréciait pas trop qu'on s'intéresse de trop près à son cas, la messagère ne regrettait pas du tout d'avoir sauvé la vie de l'humain ce jour-là. Au moins maintenant qu'il était face à elle, et ce parfaitement conscient, elle pouvait s'apercevoir qu'elle n'était pas venue en aide à une mauvaise personne, à un produit endommagé parmi les créations du Père. De plus l'ange blond avait été témoin de son rude combat avec une créature démoniaque, et par conséquent jamais elle n'aurait pu le laisser se vider de son sang sur le bitume.

Keavy étouffa un rire quant elle entendit les réflexion du quarantenaire sur le créateur.  S'il était vrai que les histoires étaient quelques fois un peu faussées, la façon qu'avait le mortel d'en parler ne pouvait que faire sourire l'ange. « Je n'y crois pas tellement non plus, mais j'imagine que ça aide les gens de penser que quelqu'un veille sur eux, c'est rassurant. » songea t-elle à voix haute. L'être céleste serra doucement la main du dénommé Mark, dont elle connaissait déjà le prénom en vérité, depuis qu'elle l'avait guéri et s'était permise de jeter un coup d’œil à son portefeuille pour en savoir plus sur lui. « Je dois être la seule qui aime se baigner dans l'eau gelée c'est vrai, mais c'est bon pour la circulation du sang, et pour la peau, alors pourquoi se priver quand on a une cascade à proximité? » Ce n'était pas franchement la meilleure excuse qu'elle pouvait inventé, mais de toute façon elle savait parfaitement que quoi qu'elle dise, le chasseur n'abandonnerait pas aussi aisément. Il semblait têtu, l'ange aussi, la discussion promettait donc d'être longue. « Depuis tout à l'heure je vous taquine sur le fait que vous me prenez pour je ne sais quelle créature, mais plus sérieusement, vous perdez votre temps, je suis une femme tout ce qu'il y a de plus banal. » L'ange haussa les épaules, feignant alors d'être désolée pour lui.  
© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Parce que tu es sacrée - Keavy U.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Parce que tu es sacrée - Keavy U.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Neutre] Gardiens Sacrés
» [Perellis] [prêtre sacré]
» Bernie Noël
» Le Prêtre Sacré Cataclysm
» Zoltar : Paladin sacré

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Outside
 :: 
Culloden Lands
 :: 
Plodda Falls
-