AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 perdues en neverland (wren)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
parchemins : 14
inscrit le : 07/03/2016
crédits : KIRI

MessageSujet: perdues en neverland (wren)   Ven Avr 08 2016, 10:43

L'éternité serait presque lassante sans quelques tours de passe-passe à faire rire la Renton jusqu'à s'en briser les côtes. Les années passent aussi lentement que les journées, et ce qu'elle préfère dans son éternité Scar, c'est ce sentiment de tourner fou à ne jamais voir le bout du tunnel (elle se demande à quoi ressemble l'horizontal de lumière dont ils parlent tous, celui sous le couvercle du cercueil). La folie c'est son domaine, les farces basiques ne l'amusent plus, elle préfère bien l'illusion, mettre du chaos dans la réalité, le goût puissant du mensonge quand il quitte ses lèvres. D'ailleurs elle n'a jamais tant ris que depuis qu'elle fabrique des psychoses et des fous. Elle est devenue maître dans l'art de broder le réel, d'allumer la discorde avec classe, tromper avec panache et souffler brouillard dans les raisons. Le sourire des princesses qui préparent un caprice tirant les lèvres peintes de son visage, troué par les deux pacifiques bleus qui coulent des rires sournois sur qui les regarde. Et aujourd'hui ils regardent Wren, Wren et le soleil qui tombe de son crâne, et l'humanité toute entière qui batifole dans ses yeux clairs. Mads n'est pas à la maison, il est sûrement parti jouer les chasseurs, sûrement. Et devant sa porte d'entrée, Wren elle est belle, elle est  intelligente, elle est fière, elle est l'humanité dans son plus joli costume. Bonjour! Comment vas-tu? Ses lèvres accrochent sa joue pour saluer son amie, et brille dans son ventre déjà, la folie d'un tour qui s'annonce fort distrayant. Et au moment même où la porte claque dans le dos de la blonde, les grand-bleu de la thrickster plonge dans les eaux clairs de la jolie policière, pas pour la rendre folle (ou peut être un peu sinon ce n'est plus amusant), pour peindre le temps d'une allure étrange, un nouveau monde où elle ne doit déjà plus trop se rappeler qu'elle doit aller travailler, ni que Scarlett est mariée. Mais tout semble normal, pas de quoi s'en faire, hein Wren?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

perdues en neverland (wren)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» NEVERLAND
» Les Lames Perdues dans les Royaumes Oubliés...
» mercredi 5 : à la recherche des reliques perdues
» [37] ~Neverland~ 16-17 février 2013
» Présentation de Happy-in-Neverland

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Inverness
 :: 
Old Town
 :: 
Habitations
-